Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 octobre 2014 5 31 /10 /octobre /2014 17:30

Dans son commentaire du Shodoka de Yoka Daishi, Kodo Sawaki nous livre, entre autres, cette réflexion : « L’ignorance est l’obscurcissement de soi par soi-même ».

 

Alors, suis-je ignorant parce que je n’ai pas appris ma leçon ? Ou est-ce plutôt parce que je manque de sagesse ? Et dans ce cas, qu’est-ce que la sagesse ?

Suis-je un sage si je suis serein dans l’agitation, juste et équitable dans les conflits, fort et avisé mais humble dans l’adversité … ? Suis-je alors dans la lumière par opposition à l’ignorant qui reste dans l’ombre ?

On peut le dire franchement : oui.

 

Mais Sawaki va plus loin ; il nous dit : si tu es ignorant, c’est de ta faute ; tu t’obscurcis toi-même.

L’ignorant se laisse manipuler. Il est victime du manipulateur.

Manipuler c’est mal, mais il suffit de ne pas se laisser berner. Le manipulateur est partout. Il t’amadoue  avec ses arguments et te cache ses vraies intentions. Nous sommes tous des manipulateurs car, par essence, nous ne pouvons pas tout révéler ; par la force des choses, une partie de moi-même ne te sera pas révélée parce que je ne le souhaite pas et quelquefois même, parce que je n’en ai pas conscience ; mes arguments seront donc de la manipulation.

Il faut savoir résister au manipulateur.

 

Pour ma part, je formulerais les choses ainsi : tu es sage, si tu sais réfléchir par toi-même sans avoir besoin d’un maître à penser et si tes réflexions mènent à une situation globalement plus équitable (au moins dans ta tête). Globalement, c’est-à-dire, non centrées sur toi-même et tes intérêts personnels.

Alors, les manipulateurs en tous genres (les inoffensifs comme moi, autant que les agressifs, vicieux et fallacieux) n’auront plus prise sur toi.

Que la sagesse soit donc avec toi.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragan Matic
commenter cet article

commentaires