Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2010 6 20 /02 /février /2010 18:19
 

De la voix de Lara...

 

Il n'y a pas de solution. Il n'y a pas d'espoir. Il n'y a pas d'issue.

Les premiers me promettent une vie au paradis dans l'au-delà si j'accepte de m'agenouiller devant leur autel et de me laver de mes péchés. Les seconds me promettent de ne plus renaître du tout si je réussis à me purifier complètement. Alors que les troisièmes me promettent que tout cela n'est que foutaise et que quand c'est fini, c'est fini...

 

Alors que j'étais ainsi en proie à mes angoisses existentielles, mon ami Ernst Diener, Sérieux Serviteur de la Vérité, me conseilla de « prendre la voix de Lara ». Et comme il m'a jusque-là toujours été de bon conseil par le passé, je le pris au sérieux tout en restant quelque peu perplexe devant ses paroles.

Je lui dis que je n'avais aucun talent d'imitateur. Ce à quoi il me répondit de façon définitive qu'il ne fallait pas imiter mais simplement être.

Alors, je me résolus, un peu malgré moi, à écouter la voix de Lara. Mais,vu qu'il ne m'avait pas précisé de quelle Lara il s'agissait, je dûs chercher parmi ce que les 2 chanteuses proposaient pour voir laquelle des 2 soulagerait mes peines.

La première, Catherine Lara, nous dit ("la promesse") :

 

Je te dois mes pouvoirs
Mon savoir
Et mes émotions
Tu m’as appris à voir
Dans le noir
Et les illusions


Alors, intrigué, je continuais à l'écouter :

 

Même si ton destin n’est pas
De te fondre avec moi
Dans l’ombre des forêts
Promets qu’à la fin des combats
Tu me dévoileras
Ton tout dernier secret


Devais-je méditer cette phrase ? Etait-ce là ce que m'avait conseillé Ernst ?

Je continuais donc :


Toi qui peux tout changer
Détourner
Le sens de ma vie
Laisse-moi te posséder
Mélanger
Amour et Magie


Et cela, comment devais-je le comprendre ? Son texte s'adresse-t-il à Dieu ? Ou prend-t-elle un malin plaisir à embrouiller les esprits par des phrases à double sens et faussement profondes ?

L'apothéose est pour la fin :


Au fond de mon regard
Tu peux voir
L’éclat de mon nom


Etait-ce sur ce texte que je devais méditer ? Et trouver une réponse à mes questionnements ?

Après tout, peut-être étais-je tombé sur la mauvaise Lara. J'essayais donc de me pencher sur la seconde : Lara Fabian ("mais la vie").

 

Tout le monde rêve d'un idéal
Un Eden, un bonheur fatal
Mais la vie...


Et un peu plus loin :


Le jour se lève
La vie avance
Avec elle
Retrouvons l'éclat d'une espérance...

Avec elle
Essayons de lui donner un sens


Je crus qu'Ernst s'était moqué de moi quand il avait évoqué ce nom de Lara. Puis, je compris soudain de quoi il voulait réellement parler.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragan Matic
commenter cet article

commentaires