Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 20:14

Les informations (conspirationnistes) qui circulent sur les illuminati nous apprennent qu’il pourrait s’agir de groupes franc-maçonniques venus perpétuer l’idée, lancée par l’école de Bavière en 1776, que seule une minorité de gens illuminés, plus intelligents que les autres, plus aptes, etc., pouvaient et devaient gouverner le monde (idée chère à Hitler avec ses Aryennes et Aryens).

Il existe d’autres « illuminés » de la sorte un peu partout. Et même ceux qui ne nous veulent que du bien comme les membres du Club de Rome ou les instigateurs du Projet Vénus (du mouvement Zeitgeist) sont de cette trempe.

 

Reconnaissons qu’il est très difficile :

  • de ne pas croire que nos propres idées ne soient pas les meilleures (sinon, pourquoi les proposerait-on ?)

  • de ne pas vouloir les défendre, voire les imposer (vu qu’elles sont les meilleures)

  • de ne pas former des groupuscules partageant ces idées afin de leur donner plus de poids

  • de ne pas se mettre à rêver de voir ces idées étalées sur l’ensemble du territoire (la Terre entière, pourquoi pas ?)

  • de ne pas considérer les opposants comme des gens butés, voire incapables de réfléchir (d’ailleurs, la majorité d’entre nous ne fait-elle pas que regarder la roue de la fortune et autres débilités du même tonneau ?)

Alors, d’évidence, les clubs de Rome ou d’ailleurs se créent leur légitimité pour toutes ces bonnes raisons. Mais peut-il en être autrement ?

 

Imaginons un vaste échiquier où nous ne serions que des pions. Il y aurait tantôt un Karpov tantôt un Fischer qui viendrait jouer et nous sacrifier pour sauver sa reine ou son fou. Et ils se « battraient » entre eux pour savoir qui est le meilleur, qui a le meilleur système, la meilleure organisation, la meilleure stratégie, etc.

En fait, tout en se battant pour savoir qui est le meilleur, ils frappent du poing sur l’échiquier. Et à chaque coup, ils l’abîment un peu plus. Alors, pour ne plus s’esquinter les mains et nous donner l’impression qu’on sert aussi à quelque chose, certains d’entres eux nous donnent l’illusion de démocratie – car on aurait le droit de voter pour l’un ou pour l’autre parmi eux –, et nous envoient à la bataille, là où ça explose et où ça éclabousse… D’autres ne se donnent pas la peine de nous « démocratiser », car, après tout, nous ne sommes que des pions, et on nous somme d'y aller sous peine d'être tout bonnement éliminés.

On peut hurler tant qu’on veut que la bataille n’est pas juste et que ça cause des dommages irréparables – les pions se remplacent, certes, mais où trouver un nouvel échiquier ? –, ils n’entendent pas nos cris. Car ils ne veulent pas les entendre.

Il ne nous reste plus qu’à se tourner vers notre voix intérieure et suivre la voie de la paix et de l’harmonie afin de se calmer et de calmer tout autour de soi.

 

Hé bien, pendant que vous suivez cette noble voie, réfléchissez donc à l’holocratie. L’holocratie ne propose ni plus ni moins que de changer les règles du jeu.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragan Matic - dans Impertinences du jour
commenter cet article

commentaires