Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 mars 2010 6 20 /03 /mars /2010 15:17
 

 

Notre société égocentrique se pose ce genre de question : « développement durable ou décroissance ? »

Vous me direz que c'est légitime ; on veut savoir où on va et comment on peut se sortir du pétrin dans lequel on s'est fourré.

Moi, je vous répondrais que non. Ce n'est pas légitime. C'est juste à côté de la plaque. Mais ma réponse ne surprendra que ceux qui n'ont pas compris ce que j'entends par « société égocentrique ».

Certains parlent de modèle patriarcal ou matriarcal. Certains parlent de gauche ou de droite... pour moi, tout cela, c'est égocentrique. Quand on cessera de penser et d'agir de façon égocentrique, les choses seront complètement différentes.

Bon, je l'ai déjà expliqué, mais je le redis : un modèle égocentrique, c'est un modèle pyramidal où un individu ou un petit groupe détient le pouvoir et peut diriger la masse d'individus qui lui sont subordonnés. C'est un modèle où l'on croit qu'il faille avoir une tête pensante qui donne des directives. Alors, comme on donne le pouvoir à un individu, on lui demande de nous guider vers la « décroissance » ou tout au moins vers un « développement durable ».

Or, personne ne peut nous diriger nulle part. Si ce n'est dans le mur. Vous pouvez tourner et retourner la question comme bon vous semble, si vous allez jusqu'au bout de votre raisonnement, vous finirez par aboutir à la même conclusion que moi. Et, vous le savez. Mais vous faites mine de l'ignorer.

Pourquoi égocentrique ? Parce que ça vient d'un vieux réflexe de l'homme qui croit que tout tourne autour de lui et que c'est lui, en personne, qui détient la clé de son devenir. Et, depuis qu'il croit savoir raisonner, il continue d'échafauder des théories où il n'est heureux que lorsqu'il estime avoir défini un objectif ou trouvé un cap qu'il tentera de tenir. Et, une fois qu'il aura embarqué tout le monde dans sa folie, il parlera des difficultés de maintenir ce cap et des sacrifices qu'il faudra faire pour y arriver...

Arrêtons ! Arrêtons de croire qu'il faut absolument définir un cap. Ne parlons pas de décroissance, ni d'économie au développement durable. Parlons simplement de définir une société où on aura tous les mêmes droits et les mêmes devoirs. Définissons juste un cadre dans lequel ce sera garanti (ce ne le sera jamais à 100%, mais soit), et puis nous aurons notre société idéale. Le cap sera la résultante du choix de tous à tout moment.


Plutôt que d'élaborer des théories complexes, il faut apprendre à lâcher prise.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragan Matic - dans Prises de conscience
commenter cet article

commentaires