Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 septembre 2012 6 08 /09 /septembre /2012 08:02

Adam a-t-il eu raison, en définitive, de croquer la pomme ?

Au début, il était en Eden ; tout allait bien ; il n’avait pas trop à réfléchir à ce que lui réservaient les lendemains ; tout suivait son cours ; Dieu veillait sur lui (un peu moins sur Eve, qui n’en faisait – déjà – qu’à sa tête)… Il était obéissant et discipliné, donc tout se passait bien.

Mais, il faut l’avouer, ce genre de situation n’est pas idéale pour qui veut progresser intellectuellement. A mesure que le temps passait, en effet, il devenait un vieux crouton avec ses habitudes et sans aucune motivation pour une quelconque découverte. Il n’avait le goût ni pour la Science ni pour le Savoir, puisqu’il n’avait pas encore goûté au fruit qui allait stimuler en lui ces désirs si diaboliques.

Observez donc les animaux de la jungle ou de la savane. En règle générale ils sont exactement comme Adam ; ils ne vont pas tenter de dépenser inutilement leur énergie ; ils vont rester tranquilles à brouter tant que faire se peut ou dormir en attendant que la température devienne plus supportable. Les carnivores ne se déplaceront que s’ils sont à peu près assurés d’atteindre leur cible. Il n’y a que lors des amours – ah, l’amour ! – où ils sont plus actifs qu’à l’accoutumée, et où ils vont même se défier continuellement jusqu'à ce qu'il soit clair qui est le chef du troupeau.

Observez ensuite les  peuples dits « primitifs » : ils ont eux-mêmes observé et étudié leur environnement de telle sorte qu’ils peuvent en tirer les substances qui les nourriront jour après jour. Et, là encore, ils ne tenteront pas de planifier quelque stockage hasardeux inutilement. Ils subiront donc amèrement les sècheresses et les vaches maigres s’ils ne décident pas de migrer vers un lieu qui leur offre de meilleures conditions.

Nouveaux lieux, nouvelles conditions, nouveaux dangers, nouveaux défis : ça y est ! la pomme est dans le gosier. Il va falloir se battre et se débattre pour vaincre toutes ces nouveautés. Et survivre. Des conflits vont naître entre ceux qui occupaient déjà ces lieux et les nouveaux arrivants. Serait-il exagéré de dire que les guerres nous poussent à développer notre intelligence ? Le génie de la guerre serait-il le génie par excellence ?

Quelle horreur ! Imaginer que notre belle Civilisation n’aurait rien été si elle n’avait pas su verser tout ce sang et faire subir à tant de gens tant d’ignominies… Pourtant, là où il n’y a pas de nouveaux défis, il n’y a que la télé, le canapé et les popcorns. Quel paradoxe !

Le dilemme qui se présente donc à nous est le suivant : voulons-nous un monde égalitaire où tout va pour le mieux pour tout le monde, au risque de s’ankyloser tous du cerveau ou laisser, voire accentuer les inégalités et les injustices pour susciter la venue de nouveaux génies qui marqueront leur siècle et les suivants ? Ou alors, existe-t-il une troisième voie ?

La réponse est dans la question, bien entendu (la première ou la deuxième ?).

 

Il ne faut pas oublier que nous raisonnons tous faux. Même vous. Même moi. Autrement dit, toutes ces belles phrases, ces belles démonstrations, ces beaux raisonnements avec thèse, antithèse, foutaise… ce n’est que du vent. Le monde va comme il vaut aller. Il n’est qu’une résultante de la somme de nos bonnes ou mauvaises pensées et actions. On a simplement l'illusion de contrôler les choses, mais nous ne manipulons que des boomerangs qui ne tarderont pas à revenir droit sur nous.

Certains se croient encore en Eden d’autres se voient en Enfer. Certains le sont vraiment (dans l’un ou dans l’autre). La majorité, pourtant, est enfermée dans l’enfer d’une poignée d’individus. Et elle laisse faire.

Qui sait ! Peut-être qu’un jour, après qu’on aura été éprouvés et excédés par une nième crise, par une n-plus-unième guerre, on décidera enfin de construire une organisation sociale raisonnable. Peut-être qu’alors quelqu’un se souviendra d’une petite proposition qui s’appelait « holocratie ». Peut-être que celle-ci ankylosera le cerveau de certains, peut-être stimulera-t-elle, au contraire, celui de quelques autres. Allez savoir.

En attendant, dormez bien.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragan Matic - dans Prises de conscience
commenter cet article

commentaires