Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 juillet 2009 3 08 /07 /juillet /2009 21:57
 

« La culture, c'est ce qui reste quand on a tout oublié ». Voilà ce qu'a dit... je sais plus qui ; j'ai oublié. Plus ça va, plus j'ai l'impression d'être très cultivé, vu que je ne me souviens plus de rien.

Des bribes. Voilà ce qui me reste et qui continue de résonner au fond de moi. Des bouts de phrases, des bouts d'histoires... sortis de films ou de livres dont je ne connais plus ni le titre ni la trame.

« Il vaut mieux que Dieu te demande : “pourquoi n’as-tu pas fait cela”, plutôt que “pourquoi as-tu fait cela”. », nous dit, Meša Selimović dans le derviche et la mort”, répondant ainsi à la question : vaut-il mieux avoir des regrets ou des remors ?

Ou, dans un film avec Nathalie Bay, dont j’ai oublié le titre : « on s’évertue à préparer nos enfants à vivre dans un monde qui n’existe plus ». D'après mes souvenirs, le film était plutôt médiocre. Mais cette phrase est tellement profonde qu'il faut fermer les yeux et la visualiser.

Il y a encore, dans un autre film, avec des tibétains : « si deux chemins se présentent à toi, choisis le plus difficile » …

Et, dans un autre registre, cette mère tout éplorée, séparée de son petit enfant dans les décombres de ce qui était leur maison, après l'explosion de la bombe atomique à Hiroshima : « pardonne-moi mon enfant, maman n'a pas le courage de te venir en aide ». Ma gorge se serre encore en repensant à tout ce qui est passé dans la tête de la mère et dans celle de son enfant pendant les longues heures d'agonie qui s'en suivirent.

Il y a toutes ces phrases qui me parlent et qui m'attristent. Et puis, il y a celles qui me font rire tellement elles reflètent le cynisme dont nos hommes politiques ont à revendre.

« Confiez-moi le contrôle de la monnaie d'une nation et je n'aurais pas à m'inquiéter de qui fait les lois. », aurait dit ce cher Rothschild.

Mais la meilleure vient de ce prince-nabot dans le film d'animation Shrek, que je vous laisse méditer : « Certains parmi vous vont peut-être mourir, mais c'est un risque que je suis prêt à prendre ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragan Matic - dans Divers
commenter cet article

commentaires