Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mai 2009 6 16 /05 /mai /2009 14:15

Il naît. Il ouvre les yeux sur le monde. Il ne voit que des horreurs. Il hurle.

Puis, apprenant à se dompter quelque peu, il transforme ses cris en chansons, en poèmes, en romans, en essais, en images, en films, en peintures, en sculptures, ... en stress. Il invente de nouvelles modes pour exprimer son mal-être.

Il trouve un écho auprès d'une foule anonyme qui l'admire et l'encourage. Il sent que sa cause est bonne. Il poursuit son combat. Il lève le poing, rejoint les barricades, croisant des camarades engagés dans la même lutte.

La même lutte est menée depuis la nuit des temps. Et les injustices sont encore là.

L'artiste se transforme inexorablement en bourgeois qui ne fait plus que vivre sur les rêves de ceux qui croient en lui. Que peut-il faire d'autre ?

Son engagement n'a de sens que s'il est réellement soutenu activement par ses sympathisants. Il n'a de sens que si le rêve devient réalité.

Alors, la question est posée à l'ensemble de l'humanité : Voulez-vous continuer de vivre dans cette société pour avoir le loisir d'applaudir les artistes engagés, afin qu'ils finissent par devenir des petits bourgeois, ou voulez-vous vraiment que ça change ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragan Matic - dans Impertinences du jour
commenter cet article

commentaires