Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 mai 2009 4 07 /05 /mai /2009 19:28
 

Voter !?

Voter pour qui et pour quoi ?

Pour les beaux yeux de Ségo ou le beau brushing de Sarko ?

Réveillons-nous un peu. Tout ça, c'est n'importe quoi. A quoi bon voter ? Ça ne mène à rien. Il faut vraiment repenser le monde autrement. Notre voix devrait compter pour quelque chose au lieu d'être une parodie d'acte justifiant la démocratie.

Moi, je ne veux pas voter pour quelqu'un, car je ne connais personne. Vous connaissez Sarkozy ou Royal, vous ?

Je voudrais voter pour une idée qui ressemblerait à la mienne. Je voudrais voter pour plusieurs idées car je n'en ai pas qu'une. Et je voudrais que, si cette idée obtient le suffrage de la majorité, elle soit réalisée. Je ne voudrais pas que ce soit un leurre et qu'elle soit oubliée une fois le vote passé.

Pas vous ?

Alors, pourquoi ne réagissons-nous pas ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragan Matic - dans Impertinences du jour
commenter cet article

commentaires

Aurelien Royer 03/07/2009 11:56

Les hommes politiques ne sont pas parfaits. Ils font des efforts lors des campagnes électorales pour vendre le meilleur produit. Et, une fois au pouvoir, il n'en font plus pour appliquer ce qu'ils ont promis.

Au fond, les politiques sont comme tous les hommes: cela demande beaucoup de courage et de forces intérieures pour mener les politiques qui soient conformes à l'intérêt général, à l'intérêt de l'autre. Or, quand on a le pouvoir, on gouverne pour soi, c'est-à-dire pour son camp, pour les gens qui vous ressemblent. Le jour où un politicien gouvernera aussi pour ceux qui ne lui ressemblent pas, qui mettra en oeuvre une politique favorable aux inérêts de l'autre - qui peuvent être contradictoires avec les siens - on aura trouver la perle rare.

Alors, en attendant, faut-il ne pas se rendre aux urnes? Je n'en suis pas du tout persuadé. Mêmes imparfaits, les représentants que nous désignons sont indispensables à la bonne marche de la nation. Il est impossible de donner plus de pouvoirs à 60 millions de personnes: ce serait le chaos. Nous avons besoin de représentants. Et, je dirais même plus, de représentants bien élus, choisis par une majorité de votants nombreux. Faute de quoi ce discrédit grandira, en même temps que notre déception.

La démocratie subie est-elle souhaitable?

Dragan Matic 05/07/2009 12:32


Le politicien est avant tout un expert en communication, ou alors, il en est entouré. Son but est de nous convaincre – en fait – de nous manipuler, pour qu'on vote pour lui. Le plus souvent, il
agit sur nos sentiments. Il essaiera de canaliser notre frustration, en la transformant en colère contre ses ennemis politiques et en faisant naître en nous l'espoir qu'avec lui, tout ira mieux.
Mais, cependant que ces princes s'adressent au peuple, ils mangent entre eux et nous ignorent le reste du temps.

Alors, je réitère la question : « pourquoi voter ? »


C'est sûr que, dans la structure sociale qui est actuellement la nôtre, si on nous enlève le vote, de démocratie, il ne resterait plus rien. Avec le droit au vote, on a tout de même l'illusion de
ne pas être complètement ignorés. Mais, est-ce réellement une consolation ?