Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 avril 2015 4 30 /04 /avril /2015 18:42

Voyant l'autre, il est possible que j'aie une attirance physique (envie de me frotter à elle), une attirance chimique (envie de virevolter autour d'elle et de rire en sa présence) ou une attirance électro-magnétique (envie d'échanger des mots, des idées, des souvenirs, des rêves, …). Mais il faut pour cela que je trouve en elle quelque atome crochu. Sinon, elle m'indiffère ou, pire, elle me répugne.

Si maintenant je suis dans une situation de stress liée à un travail pénible ou liée au fait que, justement, j'en cherche un, sans succès. Et si je crains de ne pas savoir comment finir le mois, ou que la paye du mois suivant est déjà partie en fumée … j'aurais plus tendance à trouver l'autre, l'étranger, gênant et répugnant. Car il ou elle n'est pas comme moi. On ne se comprend pas et je n'ai pas envie de le ou la comprendre.

C'est comme ça. L'homme est ainsi fait. C'est sa nature.

Pourtant, l'étranger peut t'apporter beaucoup. Mais, soyons honnête, il faut pour cela que des efforts soient faits des deux côtés. Toi, tu dois être curieux et ouvert à l'inconnu, lui, il doit te faire profiter de sa différence. Il sera alors l'ambassadeur de son pays et ouvrira de nouvelles voies dans le tien.

Si tu sens tout le potentiel qui se cache derrière chaque étranger, tu pourras aisément te départir de ta xénophobie. Qu'il en soit ainsi.

 



Videvši drugoga, moguće je da imam fizičku privlačnost (želim da se trljam uz nju/njega), hemijsku atrakciju (želim da se vrtim oko nje-ga i da se smejem u njegovom prisustvu) ili elektromagnetsku atrakciju (želim da razmenimo reči i ideje, sećanja, snove, ...). Ali to zahteva da nađem u njemu nešto što nam je zajedničko. Inače, ostajem ravnodušan prema njemu, ili još gore, možda bi mi se i zgadio.
Pomisli sada da sam u stresnoj situaciji zbog teškog posla ili s činjenicom da, upravo, ja pokušavam jednog naći, ali bez uspeha. I ako se bojim da ne znam kako bih došao do kraja meseca, ili ako mi je plata sledećeg meseca već otišla u dim ... bilo bi naj verovatnije da ću naći onog drugoga, onog stranca, neugodnim i odvratnim. Jer on nije kao ja. Mi se ne razumemo i ja ni ne osećam potrebnost da ga razumem.
Takva je činjenica. Čovek je takve naravi. To je njegova priroda.
Ipak, stranac ti može mnogo doneti. Ali, budimo iskreni, to zahteva da se napori na obe strane. Ti moraš biti znatiželjan i otvoren za nepoznato, a on bi ti trebao omogućiti da izkoristiš od njegovog razlikovanog izkustva. On bi onda bio ambasador svoje zemlje i otvorio bi nove mogućnosti u tvojoj.
Ako osećaš puni potencijal iza svakog stranca, bićeš lako oslobođen od tvoje ksenofobije. Neka tako bude.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragan Matic
commenter cet article

commentaires