Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 janvier 2015 1 26 /01 /janvier /2015 18:53

L'autre soir, Laurent Ruquier, sur un ton sarcastique :

 

« Ce sont les services secrets qui sont responsables de l'attentat à Charlie Hebdo. C'est évident. C'est comme pour le 11 septembre. Et Elvis Presley est vivant et Michael Jackson aussi. Et bien sûr, personne n'a jamais marché sur la Lune. Tout ça, c'était filmé en studio … »

 

Là, il nous donne un exemple flagrant du pouvoir qu'ont les animateurs, journalistes, politiciens etc… en fait tous ces « gens publics », ceux qui peuvent parler dans le micro et dont la voix porte dans toute la France et au-delà.

Une petite phrase où il énumère pêle-mêle, dans une ironie grossière, des contre-vérités évidentes et des choses qui restent à prouver, suffit à discréditer les gens les plus sérieux. Le fait qu'il mette tout dans le même sac interdit toute discussion ou remise en question, sous peine de passer pour un imbécile.

 

Alors bon, personnellement, je ne peux pas plus affirmer que Michael Jackson est mort que si on a marché sur la Lune. Je n'ai pas vu le corps du chanteur et je n'ai pas vu non plus Neil Armstrong sur la Lune (je n'étais pas sur place).

En fait, on est obligé de s'en tenir à la parole officielle qui émane des autorités et qui est relayée par des gens des media.

Pour le reste, on a aussi notre « bon sens ». Or, pour ce qui est de la mort d'Elvis et de Michael, le bon sens me dicte de croire les infos et que les deux personnages sont bien morts. Par contre, ce même bon sens demande à être convaincu de la véracité de cette autre « vérité » officielle.

 

Je sais d'expérience que des projets industriels ambitieux qui engagent la sécurité, la santé et tout un tas de paramètres de cet ordre, sans compter l'énorme défi technologique qu'ils peuvent présenter, sont immensément délicats à mettre sur pied. Envoyer des humains sur la Lune et les en faire revenir était, à l'époque, bien plus que maintenant, mission impossible. D'ailleurs, même maintenant, ils avouent ne plus (ou ne pas) savoir le faire.

Pour moi, il est donc tout-à-fait légitime de remettre cette « vérité » en question. Et il serait plus correct de demander des preuves tangibles plutôt que de s'esclaffer bêtement en prenant les sceptiques sur ce thème pour des fadas.

 

Et il en est de même pour les thèses sur les tours du WTC et, pourquoi pas, celles de Charlie Hebdo. C'est vrai qu'une carte d'identité qui traine, c'est un peu gros à avaler. Il devrait y avoir d'autres explications plus plausibles. Quant au reste … l'imagination des gens est très fleurissante. C'est ça quand on nous cache des trucs, on invente bien au-delà de l'imaginable.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragan Matic
commenter cet article

commentaires