Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 novembre 2014 7 16 /11 /novembre /2014 11:48

Hier soir, dans on n'est pas couché, Rachida Dati, égale à elle-même, nous dit clairement, à coup de demi-phrases, dégainées à la mitraillette, parce qu'elle n'a pas le temps de les terminer, tellement ça se bouscule dans sa tête, qu'elle ne pense pas jouer placé pour un portefeuille de ministre en 2017, mais que, dans le fond, elle reste ouverte, etc. Bon. C'est la blabla habituel des politicards qui ne pensent qu'à leur carrière pour-le-bien-de-leur-pays et tout et tout.

S'ensuivent des questions qui, dans le fond n'intéressent personne. En tout cas, pas moi.

Puis, Laurent Ruquier veut faire un dernier tour de table et commence par Mathieu Kassovitz:

 

Ruquier : De quoi aimeriez-vous entendre parler, M. Kassovitz, avec une ex-ministre de la justice, députée européenne, maire du 7° arrondissement de Paris, quels sont les sujets qui vous intéresseraient, Mathieu?

Kassovitz : … (long silence, expression ahurie, rires dans la salle) J'sais pas, des sujets qui intéressent les gens.

Ruquier : Alors, lesquels?

Ben, des sujets profonds. Pas des petites guerres... c'est de la pollution, ça.

Ruquier : Le chômage? La lutte contre le chômage?

Kassovitz : Honnêtement, je n'sais pas... je vois pas ce qu'ils peuvent trouver comme solution. Je pense qu'ils n'en ont pas. Je pense qu'ils sont perdus dans leur propre univers et leurs propres bulles et que ça ne nous concerne pas et qu'on n'en a pas besoin et qu'il faudrait que...

Dati : … vous avez raison. Là-dessus je vous rejoint totalement...

Kassovitz : (rire de Mathieu) Magnifique, magnifique... votre notion du mensonge et de la réalité n'est pas la même que la nôtre. On ne vit pas du tout dans la même bulle, dans le même monde et vous avez la prétention de nous diriger, de nous dire quelle est la direction qu'on doit prendre. Je suis choqué. J'ai toujours été choqué par ça et vous nous donnez la preuve de cette incompréhension jour après jour, année après année, élection après élection. Ça n'arrange rien et vous vous complaisez exactement comme la télé-réalité dans votre propre petite misère. Vous ne cherchez pas les solutions pour l'extérieur. Vous cherchez des solutions pour votre petite … majorité.

Dati : (…)

Kassovitz : Je ne dis pas que vous êtes des nuls. Je dis que vous n'avez pas de solutions.

Dati : Si, on a des solutions.

Kassovitz : Bon, alors appliquez-les et arrêtez d'en parler à la télé.

 

Voilà le passage que j'ai retenu.

Dans le fond, Mathieu, je suis totalement d'accord avec toi. Et ce que tu viens de faire s'appelle : donner un coup de pied dans la fourmilière. Mais, même ça, ça ne les gêne pas. Tu seras simplement marqué d'une croix rouge dans leur carnet noir. Et les gens pourront même aller jusqu'à t'ostraciser, toi, pour avoir osé touché à la belle idole.

En vérité, cette petite joute n'est qu'un coup d'épée dans l'eau. C'est du Donquichottisme. Mais, j'applaudis quand même.

Après, il faudrait tenter de mettre en place des alternatives. Parce que, au niveau local, il y en a. et parce qu'on ne peut rien attendre du système en place : il ne peut pas se saborder lui-même.

 

Tout de même, merci pour ce moment.

Tchin.

Partager cet article

Repost 0
Published by Dragan Matic
commenter cet article

commentaires